Déménagement box internet et mobile

Dès que vous avez décidé du jour de votre déménagement, sachez que vous n’avez plus de temps à perdre. De nombreuses responsabilités vous incombent vis-à-vis de vos fournisseurs de services. Vous devrez procéder à des résiliations ou des transferts de contrats, à des souscriptions de nouveaux abonnements, etc. Et lorsqu’on s’y prend assez tôt, on peut réussir à éviter les courses de dernière minute et tout le stress qu’elles engendrent. Pour vous aider, voici toutes les démarches à mener en ce qui concerne la box et le mobile lors d’un déménagement.

 

Déménagement box internet et Mobile : les démarches à mener

Pour le déménagement de votre box internet, deux options s’offrent à vous : maintenir votre contrat et demander un transfert de la box ou le résilier et rendre le matériel.

Pour savoir quoi faire, vous devrez d’abord passer un test d’éligibilité auprès de votre fournisseur d’accès internet (FAI). Ce test vous permettra de savoir si votre offre peut fonctionner dans votre nouvelle zone d’habitation et de connaître les différents fournisseurs qui s’y trouvent et leurs offres. Le test d’éligibilité vous permettra aussi d’identifier la technologie internet (fibre optique, ADSL, VDSL) compatible avec votre nouvelle ligne téléphonique.

Parce que la transition prend du temps, il est conseillé de contacter votre fournisseur en vous rendant sur votre compte client sur le site de l’opérateur ou en l’appelant au 3900 pour Orange, 1023 pour SFR, 1061 pour Bouygues et 3244 pour Free. Cela doit être fait au plus tard 15 jours avant le jour du déménagement, même si le délai idéal est de 3 ou 4 semaines.

 

Vous conservez votre box internet

Si les résultats du test d’éligibilité vous le permettent, vous pouvez faire un transfert de ligne. Dans ce cas, vous gardez la box internet, et vous aurez tout juste à la raccorder à la prise téléphonique de votre nouveau logement pour avoir accès à la connexion internet.

Dès que tout est en ordre, votre opérateur vous enverra un SMS indiquant l’activation de votre ligne. En principe, 2 à 3 semaines suffisent pour toute la procédure, à partir où moment où le fournisseur est informé.

Par ailleurs, si le nouveau logement n’était pas relié au réseau ou si la ligne est restée inactive pendant plus de 6 mois, il faudra qu’un technicien vienne faire le raccordement. Cela peut ralentir la procédure. Et c’est pour cela qu’il faut s’y mettre tôt.

Dans tous les cas, pour ne pas rester totalement déconnecté, vous pouvez partager votre connexion mobile avec votre ordinateur par Bluetooth, par câble ou wifi, ou encore utiliser une clé USB 3G ou 4G. Au pire des cas, contentez-vous des chaînes de la TNT.

 

Vous voulez changer de box internet

Si vous voulez faire de votre déménagement une opportunité pour changer de fournisseur, demandez la résiliation de votre abonnement.

Vous pouvez résilier sans frais ni préavis si le test d’éligibilité montre que votre nouveau domicile n’est pas éligible à votre offre internet actuelle et que votre déménagement pourrait entraîner une hausse du prix de votre abonnement. Après la résiliation, vous devrez rendre la box, les plugs, le décodeur TV et la télécommande. Faites-le surtout dans le délai prescrit par votre FAI.

Ensuite, choisissez un opérateur adapté à vos besoins en utilisant un comparateur de box internet.

En outre, si vous déménagez dans un logement neuf, vous avez la possibilité de choisir les technologies suivantes selon votre zone de résidence :

  • L’ADSL, qui offre un débit maximum de 20 Mb/s ;
  • La VDS qui offre un débit maximum de 100 Mb/s selon votre proximité avec le nœud de raccordement ;
  • La fibre optique qui offre un débit pouvant aller de 30 Mb/s à 1 Gb/s.

En ce qui concerne le forfait mobile, il suffira de vérifier si la couverture de votre opérateur s’étend à votre nouvelle zone d’habitation. Si ce n’est pas le cas, communiquez votre code RIO mobile au nouvel opérateur que vous choisirez pour résilier le contrat. Ce dernier s’occupera des démarches de résiliation auprès de votre ancien opérateur.

Pour ne pas perdre votre numéro de ligne fixe, vous disposez, après votre changement d’opérateur, d’un délai maximum de 40 jours pour effectuer une demande de portabilité (qui équivaut aussi à la lettre de résiliation). Il suffira de communiquer votre code RIO à votre opérateur.