Quelles sont les démarches à mener lors d’un déménagement pour la domotique ?

La domotique, c’est l’ensemble des solutions informatiques, électroniques et automatiques, des techniques de télécommunication et de physique du bâtiment, etc., qu’on déploie dans un logement pour obtenir un niveau plus élevé de confort, de sécurité et d’économie d’énergie. Plus clairement, il s’agit, par exemple, d’installer des caméras de surveillance, un portail automatique, des volets roulants, des systèmes d’éclairage automatique, etc. tous facilement contrôlables. Cela dit, la question qui se pose est de savoir ce qui se passe avec la domotique lors d’un déménagement. Si vous n’avez pas encore résolu la question à votre niveau, nous vous y aiderons dans cet article.

Déménagement domotique : les démarches à effectuer

Evidemment, le déménagement est une excellente opportunité pour penser à faire installer des solutions de domotiques dans votre logement. Non seulement cela peut vous permettre de faire d’importantes économies d’énergie, mais vous aménagerez dans une maison connectée et surtout plus sécurisée. Mais comment s’organise-t-on quand on avait déjà une installation domotique dans son ancien logement ? En premier lieu, il faudra chercher à connaître de quel type d’installation il s’agit.

En effet, on distingue deux types d’installation :

  • Les installations filaires;
  • Les installations sans fil (avec wifi).

 

Cas des installations domotiques filaires

 

Pour la domotique filaire, il faut d’abord désinstaller tout le système. Puisque les connexions sont établies avec des câbles électriques, il est peu évident que vous puissiez vous en charger seul. Vous devrez appeler votre opérateur ou n’importe quel autre technicien compétent, pour vous assurer de la possibilité de déplacement de votre domotique.

S’il s’avère que la désinstallation de la domotique est possible, rangez les appareils dans des cartons et convoyez-les dans votre nouveau logement. Ensuite, évaluez la distance entre les emplacements où les différents composants de votre domotique devront être installés. Le cas échéant, il peut être nécessaire de rallonger les câbles électriques.

Cas des installations domotiques sans fil

 

Si vous utilisez plutôt un box domotique chez vous, il sera plus facile de le transférer dans votre nouveau logement. Dans ce cas, les démarches à effectuer sont très simples. Déjà, vous allez déconnecter tous les appareils et les ranger délicatement dans un ou plusieurs cartons.

Une fois que vous emmenez votre box domotique dans votre nouveau logement, vérifiez si les prises du logement sont conformes aux normes de sécurité : vérifiez la présence d’une prise de terre, d’un cache en plastique, etc.

Si toutes les normes de sécurité sont respectées, branchez votre box. Et ce sera tout. C’est presqu’un jeu d’enfant. Toutefois, vous pouvez aussi faire appel à des techniciens si vous avez des doutes particuliers.

Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de domotique filaire ou de domotique sans fil, si nous supposons que votre box provient d’un opérateur téléphonique, vous devez l’appeler et le prévenir de votre projet de déménagement entre 2 à 4 semaines avant le jour pour lequel votre déménagement est prévu.

Il faudra alors :

  • Lui indiquer l’adresse précise de votre nouveau logement ;
  • Lui préciser votre date de déménagement.

Dès que vous aurez tenu votre opérateur au courant de votre projet, celui-ci prendra les mesures nécessaires de son côté pour que votre domotique fonctionne.

 

Faut-il changer sa domotique lors de son déménagement?

 

En principe, oui. Mais il ne s’agira pas exactement de changer. Disons plutôt que vous devrez adapter votre domotique à la configuration de votre nouveau logement. En effet, la domotique fonctionne un peu comme la décoration. Même si les composantes sont essentiellement les mêmes, la configuration varie en fonction du lieu de l’installation.

Ainsi, votre installation domotique étant, sur le plan structurel, liée au logement, vous devrez vous assurer que les liaisons à effectuer entre les divers appareils à connecter sont spécifiquement adaptées aux caractéristiques de votre nouveau logement. Cela est surtout important dans le cas de la domotique filaire.

Par ailleurs, même pour ce qui est de la domotique non-filaire, il peut arriver que vous ayez besoin d’un matériel un peu plus sophistiqué. Dans ces cas, il peut être nécessaire d’acheter un box avec plus de fonctionnalités et plus d’options.